Combien de café par jour ?

Le café contient des centaines de composés bioactifs. En fait, il s'agit de la plus grande source d'antioxydants pour de nombreuses personnes.
Des études montrent également que les buveurs de café présentent un risque plus faible d'affections telles que le diabète de type 2, les troubles neurologiques et les maladies du foie.
Cependant, vous vous demandez peut-être quelle quantité de café vous pouvez boire en toute sécurité et si une consommation excessive présente des risques.

Cet article explique quelle quantité de café vous pouvez boire en toute sécurité.

Combien de caféine y a-t-il dans une tasse de café ?

Une petite tasse de café maison peut fournir 50 mg, tandis qu'une grande tasse Starbucks de 475 ml en contient plus de 300 mg.
En règle générale, on peut considérer qu'une tasse de café moyenne de 240 ml contient environ 100 mg de caféine.
Plusieurs sources suggèrent que 400 mg de caféine par jour - l'équivalent de 4 tasses (945 ml) de café - sont sans danger pour la plupart des adultes en bonne santé. 

N'oubliez pas qu'il existe de nombreuses autres sources de caféine, notamment le thé, les boissons gazeuses, les boissons énergisantes, le chocolat et certains médicaments.

Symptômes à court terme d'une consommation excessive

Si vous buvez trop de café sur une courte période, vous pouvez ressentir des symptômes mentaux et physiques, notamment :
- agitation
- anxiété
- vertiges
- maux d'estomac
- irritabilité
- insomnie
- rythme cardiaque rapide
- tremblements

Si vous ressentez de tels symptômes après avoir bu du café, il se peut que vous soyez sensible à la caféine et vous devriez envisager de réduire votre consommation ou d'éviter complètement la caféine.

S'il est possible de mourir d'une overdose de caféine, cela est pratiquement impossible avec le café seul. Il faudrait boire plus de 100 tasses (23,7 litres) en une seule journée.

Cependant, il existe quelques rares cas de personnes décédées après avoir pris des suppléments de caféine.

Les gens tolèrent des quantités variables

La caféine affecte les gens de différentes manières. On a découvert de nombreux gènes qui influent sur la sensibilité des gens à ce stimulant.
Ces gènes affectent les enzymes qui décomposent la caféine dans votre foie, ainsi que les récepteurs de votre cerveau qui sont affectés par la caféine.

Les effets de la caféine sur le sommeil sont également déterminés génétiquement. Certaines personnes peuvent boire du café et s'endormir immédiatement, tandis que d'autres restent éveillées toute la nuit.

En fonction de votre patrimoine génétique, vous pouvez tolérer beaucoup de caféine - ou très peu. La plupart des gens se situent quelque part entre les deux.
Votre tolérance acquise est également très importante. Ceux qui boivent du café tous les jours peuvent en tolérer beaucoup plus que ceux qui en boivent rarement.

Il est également important de réaliser que des conditions médicales peuvent affecter la sensibilité à la caféine.
Si vous souffrez d'anxiété, de troubles paniques, d'arythmie cardiaque, d'hypertension artérielle, de diabète ou d'autres problèmes de santé, vous pouvez tolérer moins de caféine. Si vous voulez en savoir plus sur votre tolérance, parlez-en à votre médecin.

 

La caféine pendant la grossesse

Chez les femmes enceintes, la caféine peut traverser le placenta et atteindre le fœtus. Cependant, le fœtus a du mal à métaboliser la caféine.

Certaines études établissent un lien entre une consommation élevée de caféine pendant la grossesse et un risque accru de fausse couche, de mortinatalité, d'accouchement prématuré et de faible poids à la naissance.

Il est généralement recommandé aux femmes enceintes de limiter leur consommation à 100-200 mg de caféine par jour, soit environ 1 à 2 tasses (240-475 ml) de café.

Toutefois, de nombreux experts recommandent d'éviter complètement le café pendant la grossesse. Si vous voulez être absolument sûre, c'est un choix judicieux.

Pour conclure

Pour les personnes qui aiment le café, il y a très peu de preuves d'effets néfastes et beaucoup de preuves d'effets bénéfiques.

Si la consommation de 4 à 5 tasses par jour est optimale, de nombreuses personnes peuvent en tolérer davantage sans problème.

Si vous ne ressentez pas d'effets secondaires, il n'y a aucune raison d'arrêter de boire du café. 

Laissez un commentaire